Return to site

Vivre cachés pour vivre heureux?

« pour vivre heureux vivons cachés »

Encore une croyance à laquelle j’adhérais jusqu’à récemment.

Que signifie donc cet adage pour moi à l’heure actuelle?

Il signifie que quelque part je refuse de partager ma joie et mon bonheur

Il signifie que quelque part je me sens coupable d’être heureuse

Il signifie que quelque part, les gens sont jaloux de moi

Il signifie que quelque part les gens me veulent du mal

Il signifie que quelque part je veux me protéger du regard des autres

« les gens ne doivent pas voir quelle suis heureuse et que je vis dans l’abondance sinon ils vont m’en vouloir ou convoiter ce que j’ai » A l’heure actuelle, c’est ainsi que je traduis cette croyance.

Croyance à laquelle je n’adhère plus, mais alors là plus du tout !

Pourquoi?

Parce que j’ai choisi d’honorer mon humanité et celle des autres

J’ai choisi d’honorer le divin en moi et dans les autres

J’ai choisi de partager mon expérience, mes doutes et mes batailles

J’ai choisi de voir le beau et le bien dans mes situations et dans les autres

J’ai choisi de croire en mon pouvoir créateur et en celui des autres

J’ai choisi de ne pas m’attendre automatiquement au mal qu’on peut me faire, mais au bien que je peux apporter et aux énergies positives qui peuvent circuler

J’ai choisi de ne pas vivre dans la peur

J’ai choisi de ne pas vivre dans la culpabilité

Partager ma lumière, c’est honorer le divin en moi

Accueillir mon abondance, l’admettre et l’accepter, c’est honorer le travail effectué par mon être physique, mon être spirituel, mon être multidimensionel.

Partager ma lumière, c’est rester humble et dire merci. Ne pas garder tous mes cadeaux pour moi.

Mes guides m’avaient dit cela il y a quelques jours, mais je pense que je ne l’intègre que maintenant.

Il est temps pour moi d’accepter mon abondance, ici et maintenant

D’accepter l’abondance au niveau de mes relations amicales, ces amis chers avec qui je vis et j’expérimente tellement de choses. Gratitude.

D’accepter mon abondance familiale, l’amour de mes parents, l’amour de et avec mon mari, ce lien tellement plus grand que nous avons avec nos enfants, Merci !

D’accepter mon abondance financière et matérielle, ce salaire qui me permet de réaliser mes rêves, cette maison dans laquelle je vis et dans laquelle je me sens si paisible.

D’accepter l’abondance de ma créativité, ces idées qui débordent pour moi, pour les autres, que j’ai même parfois du mal à suivre.

Tellement de choses qui me font réaliser que ma vie n’est faite que d’abondance, que le mot Merci est le premier que je devrai prononcer à mon réveil.

Je voudrais me rappeler de cela, toujours, lorsqu’apparaissent les petits tracas du quotidien. Les maladies, grandes comme petites, les engueulades, les doutes et les questionnements, les irritations qui surgissent au quotidien. Que je me souvienne qu’elles sont là pour me rappeler que je suis là, bien vivante, que je fais bien partie de ce monde avec ses hauts et ses bas, avec ses émotions et qu’à travers tout cela, je ne suis pas seule. Je suis et serai toujours accompagnée, même les fois où cette abondance semble me faire défaut (ou plutôt quand je ne sais pas la reconnaitre).

Et toi, parviens-tu à reconnaître l’abondance dans ta vie?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly